camping

camping [ kɑ̃piŋ ] n. m.
• 1903; mot angl., de to camp « camper »
1Activité touristique qui consiste à vivre en plein air, sous la tente, et à voyager avec le matériel nécessaire. Matériel de camping. Terrain de camping. Faire du camping ( camper) . Partir en camping. « Je découvris les joies du camping » (Beauvoir). Camping-caravaning. caravaning. Camping sauvage.
2Terrain aménagé pour camper (cf. Village de toile). Camping municipal.

camping nom masculin (anglais camping, de to camp, camper) Activité de plein air consistant à vivre sous la tente avec un matériel adéquat. Terrain aménagé pour camper. ● camping (expressions) nom masculin (anglais camping, de to camp, camper) Camping sauvage, camping qui se pratique en dehors des terrains autorisés.

camping
n. m. Activité touristique qui consiste à camper, à vivre en plein air en couchant, la nuit, sous la tente. Terrain de camping.

⇒CAMPING, subst. masc.
A.— Activité à caractère sportif ou touristique qui consiste à vivre en plein air, sous la tente ou dans une caravane, avec un matériel approprié. Les joies du camping, un terrain de camping, faire du camping :
En ce temps-là, il y a quelque trente ans, le camping, comme on dit, c'est-à-dire, en français, le campement, en auto surtout, était presque inconnu, du moins en France. Je ne suis pas bien sûr de ne pas avoir provoqué en partie, par ce que j'en ai dit dans mes écrits, ce nouveau snobisme, après ceux des « bains de soleil » et des « relais gastronomiques », ...
T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 15.
SYNT. Aimer le camping, le matériel de camping; la fédération française du camping et du caravaning.
B.— P. méton. Terrain où l'on pratique le camping; spéc. terrain muni d'installations sommaires (abris, eau potable, sanitaires, services divers) pour les campeurs et leur matériel. Camping de première catégorie. Les artistes s'apprêtaient à regagner leurs roulottes, leurs campings (P. VIALAR, Les 4 zingari, 1959, p. 122).
Rem. 1. Attesté ds Lar. 20e, ROB., Lar. encyclop., Lar. encyclop. Suppl., QUILLET 1965, DUB. 2. Camping, comme les autres mots en -ing, est critiqué par les puristes comme terme étranger à la struct. morphol. et à la prononc. du fr. Campement, proposé comme substitut (cf. supra ex.), ne semble pas avoir fait fortune. La docum. atteste, pour le sens A, la forme francisée campisme, subst. masc. (également attestée ds QUILLET 1965). M. Mornaud, président des hôteliers de la Côte d'Or, a présenté un rapport intitulé « Campisme et hôtellerie ». Avec courtoisie, d'ailleurs, il a émis des opinions intéressantes, mais assez restrictives sur le campisme (Le Figaro, 1er janv. 1953, p. 5, col. 5).
Prononc. et Orth. :[]. Orth. (et prononc. pop. corresp.) campigne ds QUENEAU, Les Enfants du limon, 1938, p. 25. Étymol. et Hist. 1905, 28 janv. (Tour du Monde, p. 26 ds BONN.). Angl. camping attesté comme subst. « action de loger dans un camp, campement (au cours d'une guerre, d'une expédition) » dep. 1572 ds NED, devenu terme de sport; part. prés. substantivé de to camp « camper ». Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. BECKER 1970, p. 34. — BEHRENS Engl. 1927, p. 211. — BONN. 1920, p. 22. — DUB. Dér. 1962, p. 73. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 63. — MUNSTER (V.). Die Entwicklung des Fremdenverkehrs im Spiegel der französischen Fachterminologie. Österreichische (Der) Betriebswirt. 1961, t. 11, p. 247. — RIGAUD (A.). Les Outils émoussés. Vie Lang. 1964, pp. 299-300.

camping [kɑ̃piŋ] n. m.
ÉTYM. 1903, in Petiot; mot angl. (fin XIXe), de to camp « camper ».
1 Activité touristique qui consiste à vivre en plein air, sous la tente, et à voyager avec le matériel nécessaire. || Matériel de camping. Campement (1.). || Faire du camping ( Camper, campeur, et aussi Camping-). || Aimer le camping.Camping en caravane. Caravanage, caravaning.
0 Je découvris les joies du camping. J'étais toujours émue, le soir, quand j'apercevais les tentes dressées sur l'herbe d'un pré ou sur la mousse d'une châtaigneraie, si légères, si précaires et, cependant, accueillantes et sûres.
S. de Beauvoir, la Force de l'âge, p. 205.
REM. L'équivalent francisé campisme [kɑ̃pism] n. m. ne semble guère employé.
Camping sauvage : camping pratiqué dans des lieux qui ne sont pas réservés et aménagés à cet effet. || Nous ne supportons pas les terrains surpeuplés, nous faisons du camping sauvage en montagne.
2 Un terrain de camping (cf. l'angl. camping-place), et, absolt, un camping : terrain où l'on pratique le camping. Camp.Spécialt. Terrain muni des installations sanitaires et autres, nécessaires aux campeurs. || Un camping municipal. || Un camping privé. || Camping de première catégorie.
REM. Ce faux anglicisme pourrait être remplacé par terrain, camp ou campement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Camping — is an outdoor recreational activity.The participants, known as campers, get away from urban areas, their home region or civilization and enjoy nature while spending one or more nights, usually at a campsite. Camping may involve the use of a tent …   Wikipedia

  • Camping — mit Zelten in Amsterdam Camping auf einem Platz in Norwegen …   Deutsch Wikipedia

  • Camping 2 — Données clés Titre original Camping 2 Réalisation Fabien Onteniente Scénario Emmanuel Booz Philippe Guillard Franck Dubosc Fabien Onteniente Acteurs principaux Mathilde Seigner …   Wikipédia en Français

  • -camping — camping, camping ❖ ♦ Éléments, de l angl. camping ou de l emprunt, servant à former des mots composés. || Des autos camping. || Une croisière camping. Le camping caravaning. || Un camping tour. ⇒ aussi …   Encyclopédie Universelle

  • camping- — camping, camping ❖ ♦ Éléments, de l angl. camping ou de l emprunt, servant à former des mots composés. || Des autos camping. || Une croisière camping. Le camping caravaning. || Un camping tour. ⇒ aussi Camping car; …   Encyclopédie Universelle

  • camping — CAMPING, campinguri, s.n. Suprafaţă de teren (la şes, deal sau munte) pe care sunt instalate corturi sau baracamente pentru turişti. ♦ Faptul de a trăi în aer liber, sub cort. [pr.: chémping] – Din engl., fr. camping. Trimis de valeriu,… …   Dicționar Român

  • Camping — Sn Zelten, Lagern erw. fach. (19. Jh.) Entlehnung. Das Partizip des englischen Verbs to camp im Freien lagern wird zum Modewort der Freizeitkultur der Nachkriegszeit. Als camping out in Bezug auf englische Verhältnisse schon im 19. Jh. in… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Camping nr 61 — (Эльблонг,Польша) Категория отеля: Адрес: Panieńska 14, 82 300 Эльблонг, Польша …   Каталог отелей

  • camping — (plural campings; del inglés; pronunciamos campin ) sustantivo masculino 1. Lugar al aire libre acondicionado para que puedan acampar personas en periodos de vacaciones. 2. (no contable) Actividad de acampar en los campings: Vamos de camping en… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Camping — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • Campen Bsp.: • Sie fahren zum Campen nach Italien. • Die Aktivitäten schließen ein: Wasserski Fahren mit Unterricht Reiten mit Unterricht Camping Wandern Schwimmen Arbeit mit den Tieren des Bauernhofs …   Deutsch Wörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.